Fantasy, Young Adult

Everless, bienvenu au pays de L’Envoûteuse et de l’Alchimiste

Etes-vous prêts à vendre votre sang pour vivre plus longtemps

Julie vit dans la misère avec son père. Pour pouvoir payer ses dettes, celui-ci va consulter l’extracteur de temps. Car au royaume de Sempera, tout se paie en temps. On peut en effet transformer en métal précieux le temps de vie contenu dans le sang…

Pour éviter que son père, déjà très affaibli, se condamne en procédant à une nouvelle saignée, Julie se fait engager comme domestique à Everless, la résidence des Gerling, la famille la plus puissante du royaume. Or, Julie a vécu à Eveless dans son enfance. Mais suite à un tragique accident, son père et elle ont dû s’enfuir. Et son père lui a toujours interdit de retourner à Everless. Car si on la reconnait, Julie court un grand danger …

L’esprit s’évapore des veines en même temps que les années.

J’ai entendu parler de ce roman depuis sa sortie VO, et les avis étaient plutôt élogieux. J’avais donc grande hâte que le livre paraisse en mai en VF chez Bayard. Et je dois dire que j’ai passé un très bon moment de lecture.

Everless est une lecture très originale et addictive. J’ai été conquise par l’univers atypique et original du récit, qui change un peu dans le paysage des livres YA fantasy. Dans l’univers d’Everless, le sang et le temps sont liés, car on peut transformer son sang en écu-mois, écu-jours ou écu-année et ainsi prolonger sa durée de vie. L’idée m’a beaucoup beaucoup plu et je trouve que c’est très crédible, car très bien expliqué.

De plus, la légende de l’Envoûteuse et l’Alchimiste est top et est vraiment bien intégrée à l’histoire principale, on sent qu’elle a une importance pour l’histoire sans en tenir tous les tenants au début. J’ai aimé la plume fluide de l’auteur et l’histoire est vraiment prenante. Comme Julie, on veut découvrir les secrets que son père a caché à sa fille (et Dieu sait que j’adore les histoires de secrets)

Seul bémol pour moi, je n’ai pas toujours été d’accord avec les réactions ou les décisions de Julie. Par moment, elle est hyper courageuse et réfléchie, et à d’autres, elle fait vraiment cruche, notamment pour la romance. En ce qui concerne les autres personnages, j’ai bien aimé le personnage de Liam, qui est beaucoup plus complexe qu’il n’y parait de prime abord. Roan me semblait beaucoup trop parfait

La romance n’est pas vraiment présente, et tant mieux pour le coup à mon sens, car je ne l’ai pas trop aimé, et je pense qu’elle n’a pas besoin de plus de place, l’histoire fonctionne bien comme ça.

Dernier point très intéressant, la fin auquelle je ne m’attendais pas. Le retournement de situation est très bien maitrisé parce que je n’ai vraiment rien vu venir et franchement chapeau !

En bref

Je trouve que cette série à énormement de potentiel , et même si ce n’est pas un coup de coeur, je pense que la suite nous réserve de bonnes surprises

  • Everless – Sara Holland – Bayard – Paru en 9 mai 2019 – 17.90€

1 réflexion au sujet de “Everless, bienvenu au pays de L’Envoûteuse et de l’Alchimiste”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s