Bit-lit / Urban fantasy

La Communauté du Sud, une lecture dont je suis complètement passée à côté

«Moi, Sookie Stackhouse, j’ai un faible pour les vampires. Et à La Nouvelle-Orléans, ce n’est pas ça qui manque ! D’ailleurs, un soir, un gentleman amateur d’hémoglobine, Bill Compton, a débarqué dans le bar où je travaille, Chez Merlotte. Comme j’ai la faculté de lire dans les pensées, j’ai vite compris qu’il avait de gros ennuis…»

Les vampires vivent désormais parmi les humains grâce à un substitut leur permettant de se nourrir sans tuer. Mais la méfiance règne toujours à Bon Temps, petite ville de l’Amérique profonde. L’arrivée de Bill, ténébreux vampire du XIXe siècle va bouleverser la vie de la jeune serveuse télépathe, Sookie, d’autant qu’une vague de crimes s’abat sur la ville.

J’étais sur la véranda lorsque Bill arriva. Ce fut une entrée typiquement « vampire », avec nuage noir, sifflements dans l’air et apparition subite de l’intéressé au pied des marches de la véranda. Il ne manquait que le roulement de tambour

Bonjour tout le monde, on se retrouve aujourd’hui, et déjà première chose, les post sont un peu décalés cette semaine, mais normalement, cela reviendra à la normale la semaine prochaine. Et donc, une fois n’est pas coutume, on se retrouve pour une chronique négative, et il s’agit du premier tome de la série La Communauté du Sud (ou True Blood)

Impatiente d’enfin lire cette série dont j’entendais tellement parler, et bien j’en suis ressortie cruellement déçue.

Pourtant, ça ne commençait pas trop mal, même si certaines choses m’ont fait tiquer dès le début. Mais plus les pages défilent, et plus je déchante jusqu’à la moitié du livre. Et à partir de là, c’est devenu quasiment impossible de poursuivre, j’ai dû lever les yeux au ciel plus d’une centaine de fois, car malheureusement, ce roman est bourré de cliché (la citation n’est pas choisie par hasard)

Déjà les vampires. Sans déconner, ils réunissent tous les clichés possibles et imaginables. Ils craignent l’argent, le soleil, ça ne m’étonnerait même pas s’ils sont allergiques à l’eau bénite tiens !

De même, je n’ai malheureusement pas accroché aux personnages. Que ce soit Sookie qui m’a agacé dès les premières lignes en s’amourachant de suite à « l’inconnu », en se l’appropriant d’emblée alors qu’elle ne le connait ni d’Eve ni d’Adam, ou Bill qui est totalement inintéressant.
Tous les protagonistes m’ont paru fades & insipides, sauf Sam qui m’intrigue assez.

J’ai dit plus haut qu’à partir de la moitié du livre, j’avais décroché. Effectivement, à partir du moment où la romance prend un peu d’ampleur (façon de parler), ça devient du grand n’importe quoi. Sookie change d’avis comme de chaussettes, un coup oui, un coup je veux plus entendre parler de toi, un coup reviens je t’aime etc.. Breffff, on se lasse vite. De même, les personnages deviennent détestables (Oui Jason, je parle de toi entre autres), et j’ai la sensation que l’intrigue stagne complètement (déjà que bon, ce n’était pas non plus folichon de ce côté-là, l’accent étant plutôt mis sur la vie sentimentale de l’héroïne).

En bref

En me relisant, j’ai l’impression d’avoir bien flingué ce roman, même si ce n’était pas vraiment mon intention. Malgré tous ces points négatifs, je l’ai lu rapidement, la plume de l’auteur est assez sympathique et comme je l’ai dit, Sam m’intrigue énormément. Mais ce livre fait clairement parti de mes plus grandes déceptions.

Donc pour le moment, je ne lirais pas la suite, mais peut être qu’un jour, je poursuivrais, pour voir si ça s’améliore dans les tomes suivants.

  • La Communauté du Sud, Tome 1: Quand le danger rôde – Charlaine Harris – J’ai Lu – Paru le 22 avril 2011 – 8.90€

2 réflexions au sujet de “La Communauté du Sud, une lecture dont je suis complètement passée à côté”

  1. Hahahaha, moi non plus je n’ai pas du tout accroché, en revanche j’ai vu la série, ou les personnages sont tout aussi cliché et cruche mais c’est reposant a regarder!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s