Erotisme, Fantasy, LGBTQ+

Calices, un roman chaud bouillant et très caliente ðŸ”ž

L’hiver éternel a succédé à l’âge lumineux des hommes.

Dans leurs forteresses en ruines, les humains mourant de froid ont dû remettre leurs vies entre les mains de leurs antiques ennemis, les vampires, faisant d’eux les gardiens et les protecteurs de l’humanité vacillante.

Alcuin, né à l’âge d’or de cette alliance, a grandi dans la servitude et s’apprête à devenir le calice du Seigneur de Sang-Verse, auquel il est offert en gage de paix, à la manière d’un présent politique. Mais la cour de son nouveau maître est le lieu de complots effrayants et d’amours singulières, et parmi les ombres glacées de la Citadelle, s’avance le spectre d’une vieille guerre.

Sous ses gestes délicats, il cachait une brutalité implacable, semblable à celle qui habitait toujours les hommes puissants à l’autorité naturelle.

Bonjour les lunars, on se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique et je préfère vous prévenir, ça va être chaud chaud bouillant, car on va parler BDSM et érotisme /!\

Avec Calices, je sors définitivement de mes sentiers battus. Le MMM, l’érotisme et le BDSM ne font pas partis de mes sujets de prédilection,c’est même tout le contraire, autant dire que ce fut un dépaysement total.

Ce qui m’a décidé à lire ce roman, c’est le résumé qui annonçait un univers vraiment dingue construit par l’auteure, des complots, de sombres secrets et des vampires chauds comme la braise.

Un univers intriguant, mais au second plan

Alors en effet, l’univers de Calices est vraiment intriguant, et j’ai beaucoup aimé cet aspect-là. Cependant, la « romance » prend le pas sur le reste et du coup, l’univers n’est pas plus développé que cela, et c’est fort dommage.

De plus, j’avoue ne pas avoir retrouvé plus que cela des complots, des secrets etc, au final tout ceci est très brièvement développé, de même que « la vieille guerre » et les spectres, et c’est peut être ce qui m’a un peu déçue.

Une relation M/M qui sort de l’ordinaire

Pour ce qui est de la « romance » justement, je dois avouer que l’érotisme et le BDSM ne sont toujours pas ma tasse de thé, et ne le seront sûrement jamais je le crains. Cependant, j’ai trouvé que le trinôme était bien construit, et on sent l’affection et l’amour entre chacun des membres, il n’y a pas de personnes en trop, ou en marge, ils forment vraiment un couple à trois.

Bien que je ne me suis pas beaucoup attachée à Alcuin de part sa personnalité, j’ai apprécié suivre son histoire avec Alastair et Hrold, Hrold que j’ai beaucoup aimé. Il est la bulle de fraicheur de ce roman.

En bref

Calices de Victoriane Vadi est un roman parfait pour les amoureux d’érotisme et de BDSM, mais ne vous attendez pas à de l’action à profusion, sauf dans la chambre à coucher.

  • Calices, la conjuration des spectres – Victoriane Vadi – MxM Bookmark – 21 février 2018 – 15€ pour le livre papier et 5.99€ pour le numérique

3 réflexions au sujet de “Calices, un roman chaud bouillant et très caliente ðŸ”ž”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s