Coup de cœur, Fantasy, LGBTQ+

Prince captif T.3, un final en apothéose

« La vérité a été révélée, l’esclave du Prince Laurent doit faire place à Damianos, prince héritier d’Akielos, l’homme que Laurent a juré de tuer.

L’avenir de deux royaumes est en jeu. Cernés par l’armée de Kastor au sud et les forces du régent au nord, Damen et Laurent n’ont d’autre choix que s’allier pour reconquérir leurs trônes respectifs. Mais même si la fragile confiance qu’ils partagent résiste à la révélation de la véritable identité de Damen, celle-ci suffira-t-elle pour venir à bout de la dernière et plus impitoyable manigance du régent?

Je crois que si je t’offrais mon cœur, tu saurais faire preuve de tendresse.

Attention il s’agit d’un troisième tome donc risque de spoil /!\


Après le deuxième tome qui avait été un véritable coup de foudre, j’avais grande hâte de lire ce dernier tome, d’autant plus que la fin du Guerrier était absolument frustrante au possible.

L’histoire reprend exactement là où on s’était arrêté, et à partir de la première page, on est transporté dans le roman jusqu’à la fin.
Je ne pensais pas que l’histoire pourrait être encore plus intense, aussi prenante que dans le tome précédent et pourtant … La tension et l’émotion sont à leurs paroxysmes, c’est simple, j’ai bien cru que mon cœur allait lâcher plusieurs fois.

Il y a une telle tension entre Laurent et Damen, on peut presque sentir l’électricité dans l’air, les étincelles qui crépitent entre eux. C’est une atmosphère lourde et pesante au début du roman, mais on observe une évolution au fur et à mesure, ils recommencent à s’apprivoiser, et la romance se développe progressivement, mais avec une certaine pudeur et j’ai beaucoup aimé ça.

Laurent, encore une fois, a été magnifique et bluffant ! Il m’a scotché, littéralement, j’étais sur les fesses après ses révélations. C’est un protagoniste extrêmement complexe, froid en apparence, mais peu à peu il se dévoile à nous, on apprend à le connaitre et on découvre derrière sa carapace un homme capable de tendresse et d’affection, un être par moment vulnérable. Petit plus ici, on a quelques pages du point de vu de Laurent et c’est absolument génial de pouvoir se glisser dans sa tête, on appréhende mieux ses réactions et décisions.
Damen, lui, est vraiment touchant dans ce tome-ci. C’est un personnage fort et courageux, avec un grand sens du devoir et de la loyauté. Beaucoup de choses vont lui tomber dessus et il va enfin devoir assumer son statut de Roi et prendre les décisions qui s’imposent pour sauver son peuple.

Les deux ensemble forment un duo avec une alchimie indéniable, quoiqu’en pensent les deux intéressés.

En bref

J’adore, j’adore, j’adore, j’en redemande encore ! J’aimerais retrouver Laurent et Damen, ils me manquent déjà tant. En tout cas, Prince Captif est une magnifique série, un diamant brut brillant de manigances, de tromperies et de cruauté.

  • Prince captif, Tome 3: Le Roi – C.S. Pacat – Bragelonne & Milady – Paru le 8 juillet 2016 – 7.90€ pour le poche et 25€ pour l’intégrale papier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s