Science-fiction, Young Adult

Levana, un tome compagnon sur l’un des personnages les plus torturés de la série

« Miroir, mon beau miroir, dis-moi, qui est la plus belle ? »

Pour les lecteurs des Chroniques Lunaires, Levana est une reine cruelle qui se sert de son magnétisme pour imposer amour et crainte à ses sujets. Mais bien avant que Cinder, Scarlet et Cress ne se rencontrent, Levana a vécu une toute autre histoire, une histoire d’amour et de guerre, de trahison et de mort. Une histoire qui n’a jamais été contée… jusqu’à présent.

Les mots de Channary lui revenaient en mémoire, résonnaient à ses oreilles, remplissaient le gouffre qui s’était ouvert dans son cœur.

« L’amour est une conquête. L’amour est une guerre. Voilà ce que je pense de l’amour. »

Levana fut une lecture un peu particulière. En effet, se retrouver dans la tête de Levana est un poil déconcertant et dérangeant. J’ai aimé ce tome qui nous permet d’en apprendre plus sur Levana, sur la famille royale et les évènements qui ont conduit aux Chroniques lunaires et à la rencontre de nos quatre héroïnes, qui, au final, remonte à très longtemps.

Ce tome permet de mieux cerner Levana, de voir sa métamorphose de petite princesse en la vilaine belle-mère. Il est très difficile de comprendre Levana tant elle est complexe et ambivalente. D’un côté, on voit une petite princesse délaissée de tous qui ne souhaite qu’être aimée, et d’un autre la femme manipulatrice et cruelle qu’elle deviendra plus tard. On assiste aux prémices de sa folie et à sa déchéance en une femme détestable et détestée. Quelque part, on a l’impression que son esprit est malade, que la solitude l’a pousse à des actes extrêmes.

C’est une lecture très sombre, voir l’esprit torturé de Levana, la cruauté des Lunaires ne fut pas facile au début, puis j’ai fini par ne plus pouvoir lâcher mon livre, tant j’étais absorbée par ma lecture. J’ai aimé les clins d’œil à la quadrilogie des Chroniques Lunaires, avec l’évocation du passé des princesses et de Jacin, j’ai aimé retrouver Cinder, Scarlet, Cress & Winter.

En bref

Une lecture sympathique qui complète parfaitement l’histoire des Chroniques Lunaires et nous offre un point de vue nouveau sur le personnage le plus antipathique de la série.

  • Les Chroniques lunaires, Tome 3.5: Levana – Marissa Meyer – Pocket jeunesse – Paru le 16 avril 2015 – Disponible au format papier à 16.90€ et en numérique à 11.99€

1 réflexion au sujet de “Levana, un tome compagnon sur l’un des personnages les plus torturés de la série”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s