Fantasy, Romance, Young Adult

La Fiancée, une nouvelle série que j’ai malheureusement abandonné

Elle a l’étoffe d’une reine. Il est jeune, séduisant et fraîchement couronné. Leur mariage semble une évidence… mais l’est-il vraiment ?

Hollis Brite a grandi à la cour de Coroa, rêvant – sans trop y croire – d’attirer l’oeil du jeune et beau roi Jameson, connu pour ses multiples conquêtes. Un jour, pourtant, c’est elle qui lui fait tourner la tête…

Mais, alors que Jameson est sur le point d’annoncer leurs noces prochaines, l’arrivée d’un jeune noble en provenance d’un royaume voisin va changer la donne : attentionné et perspicace, il semble comprendre Hollis mieux que quiconque auparavant.

L’avenir radieux promis à la jeune fille devient soudain beaucoup plus incertain : renoncera-t-elle à un destin royal, quitte à se couper de ce qu’elle a toujours connu ?

Rien n’est plus précieux que de savoir que l’on occupe une place dans le cœur de quelqu’un. Cela vaut mille fois plus qu’une rivière de diamants, qu’une chambre dans un palais.

  • Merci à Netgalley et à la Collection R de m’avoir permis de lire ce roman

Abandon

Bon, je ne peux plus repousser cette chronique, je dois la faire, mais je vous avoue que ce n’est clairement pas de gaieté de cœur. Kiera Cass, je l’ai connu avec sa série La Sélection que j’ai beaucoup aimé à l’époque et encore plus les deux tomes spin-off qui se passe après (coup de cœur pour le 4). J’avais moins aimé La Sirène, mais j’étais très enthousiaste concernant cette nouvelle série. Je dois le reconnaître, je suis cruellement déçue. J’ai choisi d’abandonner ce roman à 50% du livre, parce que je n’y arrivais plus, je ne ressentais aucune envie de continuer le roman et de savoir la suite, même si j’entends partout que la fin rattrape les choses.

Dès les premières pages, j’ai senti que ce serait compliqué. La plume m’a tout de suite déplu, je ne retrouvais pas l’écriture si belle de La Sélection, mais je me suis retrouvée avec une écriture niaise au possible, hyper simpliste que j’ai détesté. Deuxième point qui je n’ai pas aimé dès le début, c’est le manque de contexte. D’emblée, on nous plonge dans l’histoire, mais on ne nous explique pas où l’on est, qui sont les personnages et j’avoue que c’est très déstabilisant. De plus, je m’attendais vraiment à ce que l’on découvre le jeu de séduction entre Hollis (l’héroïne) et le Prince comme pour la Sélection, hors pas du tout ! Lorsque l’on débute le roman, Hollis fait déjà partie des favorites du Prince, ils se sont déjà vus plusieurs fois etc, il y a déjà une histoire entre les deux quand on commence et j’aurais aimé la découvrir et pas juste débarquer en plein milieu de quelque chose. Pour le reste de l’histoire, je vous avoue qu’il ne se passe pas énormément de choses dans le sens où il n’y a pas beaucoup d’action (ce qui change à la fin apparemment). Moi je me suis arrêtée au moment où l’on nous parle du royaume voisin à celui d’Hollis et où le Roi de ledit royaume vient dans celui d’Hollis. Encore une fois, je n’ai pas été happé plus que ça par cet aspect de l’histoire car encore une fois, je trouve qu’on caricature beaucoup le roi et le royaume voisin en disant que c’est les méchants, il est cruel etc et je trouve que ça manque d’originalité.

Voilà pour l’histoire, passons aux personnages qui malheureusement ne rattrapent rien à mes yeux. Tout comme la plume, les personnages sont hyper clichés et niais au possible. Les dialogues sont plats et creux et plusieurs fois, j’ai levé les yeux au ciel. A 50% du livre, je trouve Hollis pas attachante, j’ai vraiment du mal avec elle, avec son caractère et vraiment je pense qu’elle a du potentiel et que peut être si j’avais continué le roman, je l’aurais aimé. Le Prince est insipide et n’a que peu d’intérêt pour moi. Concernant les autres personnages, on ne les voit que peu et je n’ai pas assez poursuivi ma lecture pour en dire plus, mais ils sont à l’instar des autres, clichés et transparents.

Enfin, on va parler (très brièvement pour ne pas spoiler) d’un point que je trouve absolument bof, c’est l’apparition du triangle amoureux qui tombe comme un cheveu sur la soupe, vraiment, je vous assure, c’était tellement niais que non ce n’est pas passé pour moi. Je trouve que ce n’est pas crédible, l’autrice invente des sentiments à son héroïne alors qu’elle a vu le mec 1mn maximum, enfin je ne comprends pas. Du coup, forcément l’aspect romance, ça ne l’a pas fait avec moi, et je pense sincèrement que si j’avais poursuivi ma lecture, je ne l’aurais pas plus apprécié.

Je tiens à repréciser qu’il ne s’agit que de mon avis et que en plus je n’ai pas lu l’intégralité du roman donc je ne peux juger que la moitié du livre, peut être que la suite est mieux, je ne peux le dire.

En bref

Je suis profondément déçue par cette nouvelle série de Kiera Cass dans laquelle je n’ai rien retrouvé de ce que j’aimais tant chez l’autrice. L’écriture a été mon plus gros frein dans cette lecture, je ne sais pas si c’est dû à la traduction ou si c’est vraiment la plume de l’autrice qui est si niaise, mais voilà, ça ne l’a pas fait pour moi. Après, j’ai vu des avis positifs également donc faites-vous peut être votre avis dessus 😉

  • La Fiancée, Tome 1 – Kiera Cass – Collection R – Paru le 11 juin 2020 – 17.90€ pour le format papier et 12.99€ pour l’ebook

2 réflexions au sujet de “La Fiancée, une nouvelle série que j’ai malheureusement abandonné”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s