Fantasy, Young Adult

Grisha T.3, clap de fin pour la série

MANIPULATION. PARJURE. TRAQUE.

Un royaume au bord du chaos.

Un tyran sur un trône d’ombre.

Une sainte sans pouvoirs.

Sans alliés. Sans armée.

Le combat final de la lumière contre les ténèbres.

AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE.

Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ?

Seule l’Invocatrice de lumière en décidera.

 – Tu ferais peut-être de moi un meilleur homme.

– Et tu ferais de moi un monstre.

/!\ Il s’agit d’un tome trois, par conséquent risque de spoiler

Troisième et dernier tome de la série Grisha, je vous avoue que j’avais autant hâte que peur de me lancer dans cet ultime opus. J’avais un peu d’appréhension à l’idée de retrouver les lenteurs du second tome et même s’il y en a eu ici aussi, elles étaient peu nombreuses et n’ont pas entaché ma lecture.

L’une des choses que j’aime le plus dans la série Grisha, c’est l’inspiration russe qui est peu représentée en littérature jeunesse et c’est très dépaysant je trouve, entre les costumes, les décors, certains termes russes, moi j’adore. J’espère retrouver cet aspect dans la suite du Grishaverse.

Ce troisième tome conclut à merveille cette série pour moi et trois tomes sont largement suffisants. J’ai été ravie que l’action soit davantage présente même si je regrette un peu que l’autrice nous ré-embarque dans une sorte de périple à la recherche du troisième amplificateur au milieu du roman, ça alourdit considérablement le récit et c’est quelque chose que je n’avais pas trop aimé dans le second tome. Cependant, les quelques révélations et phases d’action réveillent l’intrigue et nous empêche de nous ennuyer.

J’étais contente de retrouver les personnages même si j’ai parfois du mal avec Alina et son caractère, elle est très centrée sur sa quête de pouvoir. Mais je trouve sa relation avec le Darkling très intéressante, c’est un personnage très complexe et j’aurais aimé qu’il soit plus présent peut être. Mais je suis team Mal, sorry not sorry. Les autres Grishas rencontrés dans le tome deux prennent plus d’ampleur ici et c’est vraiment chouette de voir les relations entre tous se développer.

Par contre, je trouve le dénouement maladroit et rapide, j’ai dû relire plusieurs fois le passage et je n’ai toujours pas compris, ça part un peu dans tous les sens et ce n’est pas très bien expliqué, c’est peut être le point noir de ce tome. Mais j’ai beaucoup aimé l’épilogue qui apporte une vraie fin satisfaisante.

En bref

Un troisième tome qui conclut plutôt bien la série et même s’il n’est pas parfait, m’a fait passer un très bon moment de lecture. J’ai hâte de retrouver l’univers (et peut être les personnages) dans Six Of Crows et King of Scars.

  • Grisha, Tome 3: L’Oiseau de feu – Leigh Bardugo – Milan – Paru le 25 novembre 2018 – Disponible au format papier en grand format à 16,90€, 6,90€ pour le format poche et 11,99€ pour l’ebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s