Contemporain, Coup de cœur

Luna, encore un coup de coeur made in Serena Giuliano

Luna arrive à Naples contre son gré : son père est gravement malade. Rien, ici, ne lui a manqué. Ses repères, ses amies, son amour sont désormais à Milan. Alors pourquoi revenir ? Pourquoi être au chevet de son papà, au passé trouble, et avec lequel elle a coupé les ponts ?

Mais Napoli est là, sous ses yeux : ses ruelles animées et sales, ses habitants souriants et intrusifs, sa pizza fritta, délicieuse et tellement grasse, son Vésuve, beau et menaçant…

Est-il seulement possible de trouver la paix dans une ville si contrastée ? Et si ce retour aux sources sonnait finalement l’heure de l’apaisement ?

Mais Naples, c’est une chanson d’amour… Si tu sais l’écouter, elle te prend aux tripes, elle te console, elle te berce. Même si tu perds tout, tu auras toujours la richesse d’être né ici.

Je savais, savais que ce livre allait me bouleverser, comme sait si bien le faire Serena Giuliano et oui ce fut le cas encore une fois.

Chaque roman de Serena fait grandir mon amour de l’Italie, j’aime toute la tendresse et l’amour qu’elle dégage dans ses écrits, on sent son affection envers ce pays qu’elle aime tant et j’aime également qu’elle arrive à être aussi critique vis-à-vis de celui-ci. Elle montre les beaux côtés mais n’hésite pas à pointer du doigt certains défauts de ce pays comme le racisme présent chez une partie de la population ou les inégalités sociales.

Et dans Luna, nous retrouvons encore des sujets forts, des thèmes importants que j’ai trouvé bien traité, mais je pense que ça peut ne pas plaire à tout le monde dans le sens où le roman est court donc cela ne laisse pas le temps de développer en profondeur, moi ça ne me gêne absolument pas mais ça peut être déconcertant.

Se po’ campà senza sapé pecché, ma non se po’ campà senza sapé pecchi.

On peut vivre sans savoir pourquoi mais on ne peut pas vivre sans savoir pour qui 

J’ai adoré les personnages et surtout Luna ❤ Luna qui est perdue, qui se cherche, qui renoue avec ses racines et avec elle-même. Ce voyage à Naples sera l’occasion pour elle de faire le point sur sa vie et son passé et j’ai vraiment aimé son histoire, je trouve que c’est un personnage très humain, elle fait des erreurs, le reconnait et essaye de faire mieux et je pense que l’on peut se reconnaître dans ce personnage-ci. Les autres personnages sont importants et apportent quelque chose à Luna et à son cheminement personnel.

C’est un roman court, possédant peu de pages mais cela suffit pour me retourner le cœur, me chavirer et me toucher profondément. La plume de l’autrice est magnifique et elle a une façon d’écrire les choses qui me touche beaucoup à chaque fois. J’ai eu un petit sentiment de trahison sur la fin, ceux qui liront ce roman comprendront de quoi je parle je pense, mais Mme Giuliano, vous avez brisé mon cœur.

En bref

J’ai fini ce roman les larmes aux yeux et le cœur bouleversé par cette histoire. Serena Giuliano est l’une des rares auteures de littérature adulte que je lis et qui me fait cet effet là, je ressors de ses romans changée avec la certitude absolue qu’ils resteront gravés en moi à jamais. Je vous souhaite de trouver un roman qui vous fera cet effet là.

  • Luna – Serena Giuliano – Robert Laffont – Paru le 18 mars 2021 – Disponible à 17,50€ pour le format papier et 10,99€ pour l’ebook

1 réflexion au sujet de “Luna, encore un coup de coeur made in Serena Giuliano”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s