Fantasy, LGBTQ+, Young Adult

Four Dead Queens, un bon one-shot de fantasy

Keralie, la plus habile voleuse des quatre royaumes, vole un jour ce qu’elle n’aurait jamais dû voler. En touchant l’objet dérobé, elle voit ce qu’elle n’aurait pas dû voir : les quatre reines de Quadara ont été assassinées. Mais la jeune fille compte bien tirer profit des informations qu’elle possède en les échangeant contre une récompense au Palais…
À condition d’y parvenir. De tromper Varin, le ténébreux (et séduisant) jeune Éonien auquel appartient l’objet volé. De semer Mackiel, le malfrat qui lui a tout appris avant de se retourner contre elle. Et surtout, d’arrêter le meurtrier.
Une course contre la mort commence pour Keralie.

Aimer, c’est risquer d’avoir le cœur brisé. Mais les heures passées ensemble valent bien n’importe quelles épreuves.

J’ai beaucoup entendu parler de ce titre lors de sa sortie et j’étais plutôt intriguée de le découvrir, mais il a dormi plusieurs mois dans ma PAL avant de finir par en être sorti. Et c’était une bonne lecture dans l’ensemble.

Pour être honnête, je m’attendais à être davantage surprise par le dénouement de l’histoire, j’ai vu venir plusieurs retournements, peut être parce que je commence à avoir lu pas mal de romans YA, fantasy ou non et que ce sont parfois les mêmes ficelles utilisées. Pour autant, ça ne m’a pas dérangé lors de ma lecture, c’est extrêmement fluide à lire.

Si je dois vous conseiller quelque chose, c’est de ne pas lire le résumé qui est derrière le livre (celui qui est en début d’article est une version raccourcie) parce que ça spoile un peu l’histoire. Pour continuer avec les trucs un peu moins top, je n’ai pas spécialement accroché à la romance entre Keralie et un autre personnage parce que c’est trop rapide et parfois niais.

Mais outre ça, c’était très addictif, je trouve ça pertinent d’avoir utilisé plusieurs points de vue, ça dynamise le récit. L’univers est intéressant même si on est surtout sur un huis clos.

En bref

Ce n’est pas le coup de cœur que j’espérais mais j’ai quand même beaucoup apprécié cette lecture, c’est un bon one-shot de fantasy, surtout si vous n’êtes pas trop familier du genre.

  • Four Dead Queens – Astrid Scholte – Casterman – Paru le 3 juin 2020 – Disponible en grand format à 18,95€ et 13,99€ pour l’ebook

4 réflexions au sujet de “Four Dead Queens, un bon one-shot de fantasy”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s