Contemporain, LGBTQ+, Young Adult

La princesse et la fangirl

Et elles geekèrent heureuses jusqu’à la fin des temps…

Imogen Lovelace est une fangirl en mission sacrée : elle s’est juré d’empêcher à tout prix les scénaristes de sa saga préférée, Starfield – la meilleure série de science-fiction de tous les temps –, d’en tuer pour de bon l’héroïne, Amara. Mais Jessica Stone, l’interprète de la fameuse princesse, n’en peut tout simplement plus du rôle : trop de pression, trop de fans déchaînés… Or Imogen et Jessica se ressemblent comme deux gouttes d’eau. S’ensuit un terrible quiproquo, au terme duquel il devient évident que les deux jeunes filles se détestent – d’autant que leurs objectifs dans l’existence sont diamétralement opposés.

Jusqu’à ce que survienne la catastrophe : le scénario du deuxième opus de la série, confié à Jessica sous le sceau du secret, disparaît. Elle doit absolument le récupérer… ou bien sa carrière est fichue ! Et, pour enquêter, elle se retrouve contrainte d’échanger sa place avec la fangirl la plus enragée du monde (argh !), j’ai nommé Imogen. Jessica ne s’attend pas, au passage, à croiser le chemin de la femme de sa vie…

My voice is tiny—but my dreams are big

  • TW: harcèlement,
  • Diversité: Pp lesbien/bi, ps lesbien, ps gay, couple M/M, couple F/F, pp avec deux mamans, ps poc, ps asiatique

Après mon excellente lecture de Cendrillon 2.0 qui a frôlé le coup de cœur, je mourrais d’envie de découvrir cette suite semi-indépendante. Oui, je dis semi-indépendante car même si on suit des personnages différents, on est dans le même univers que dans le premier tome.

J’ai encore une fois beaucoup aimé même si ça ne détrône pas mon coup de cœur pour le premier tome à cause de certains détails. Par exemple, contrairement au premier tome, ce tome-ci comporte une double romance, forcément c’est plus difficile de laisser de la place aux deux pour bien les développer donc je trouve que cet aspect-là était un peu trop rapide à mes yeux.

Par contre, j’ai adoré retrouver l’univers déjà présent dans le précédent opus, ce côté geek, c’est un univers très doudou, réconfortant, je pense qu’on a tous déjà été fan de quelque chose et ça fait clairement référence à ça ici. Dans ce tome-ci, on aborde aussi le côté négatif des fans avec notamment le harcèlement sur les réseaux sociaux et je trouve que c’est important d’en parler, de montrer l’impact que ça a et à quel point des mots qu’on peut penser sans importance peuvent briser quelqu’un. C’était important d’en parler surtout dans une série qui parle de fandom.

Et dernier point que je trouve génial dans ce roman, c’est toute la diversité qu’il y a, l’une des romances est une romance lesbienne, on a un cast de personnages gays/lesbiens, un personnage asiatique, c’est extrêmement intéressant d’avoir cette diversité dans un roman jeunesse, c’est important et il devrait en avoir encore beaucoup plus.

En bref

C’est encore un gros oui pour moi malgré le côté romance qui ne m’a pas convaincue à 100%, rien que pour le côté fandom, je vous invite à vous pencher sur cette série qui vaut le détour.

  • Il était une fangirl, Tome 2: La princesse et la fangirl – Ashley Poston – Lumen – Paru le 16 septembre 2021 – Disponible à 16€ pour le format papier et 9,99€ pour l’ebook

1 réflexion au sujet de “La princesse et la fangirl”

  1. OMG, je ne savais pas de quoi parlait le livre, mais maintenant je veux TROP le lire. Il va tout de suite aller dans le haut de la pile.
    Merci mille fois!!!
    Gros bisous

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s