Coup de cœur, Fantastique, Young Adult

La nuit des reines

Jude Lomax, jeune musicienne, vit dans les bas-fonds de Baton Noir, ville où la magie est au service des puissants.

Chaque année, lors de la Nuit Cojoue, une reine est élue, bénie par les dieux. Pendant un an, elle aura la possibilité de faire régner le calme ou la terreur dans la ville. Dotée de pouvoirs infinis, elle est d’une puissance sans égal. Ivory Monette gouverne depuis plus de cinquante ans quand elle est sauvagement assassinée. Assoiffée de vengeance, elle prend possession du corps de Jude et la force à l’aider à retrouver son meurtrier. En échange, elle aidera son père, infirme depuis huit ans.

Jude, que la magie rebute par-dessus tout depuis qu’elle a détruit sa famille, lors du terrible accident qui lui a coûté la vie de son frère, va devoir aller au-delà des préjugés qu’elle a sur les pratiques cojoues. Elle n’a pas d’autre choix que d’accepter de faire partie des manigances de l’ancienne Reine.

Face à l’adversité, Jude va trouver des alliés inattendus, dont Le Fantôme, propriétaire du manoir hanté de Moonfleet et dont personne n’a jamais vu le visage…

Aimer quelqu’un ne vous donne pas le droit de contrôler sa vie. L’amour n’est pas censé être égoïste.

  • TW: meurtre, sang, massacre, torture

Je partais de zéro avec ce roman, n’ayant pas aimé Waterwitch de cette autrice, j’avais un peu peur de passer à côté de cette histoire-ci et pourtant, c’est un gros coup de cœur.

Nouvelle-Orléans, magie & meurtre, voici le cocktail de ce roman. Je ne sais pas si vous le savez, mais je suis fascinée par la Nouvelle Orléans et la magie vaudoue, j’adore les romans (ou jeux) qui se passent dans ce cadre. Et clairement, la magie vaudoue (ou cojou comme elle est nommée dans le roman) est vraiment présente dans ce roman et c’est l’un des points que j’ai adoré.

Dans le précédent roman de l’autrice, je n’avais pas accroché à la plume, aux personnages et l’histoire était plutôt brouillonne pour moi. Or ici, tout était maitrisé à la perfection avec juste ce qu’il faut de suspense et des rebondissements à la pelle que je n’ai pas vu venir je l’avoue. L’histoire mêle vampires, sorcières et autres joyeusetés pour mon plus grand plaisir. Et j’ai adoré suivre Jude qui est un personnage assez ambivalent, à l’instar de son homonyme de Cruel Prince, ce sont les personnages les plus intéressants à suivre selon moi, ceux à la morale parfois douteuse, qui sont prêts à tout pour survivre. Par contre, ce roman était beaucoup plus sombre que ce que j’imaginais de prime abord et surtout macabre par moment donc attention si vous êtes sensibles.

En bref

C’est une merveilleuse découverte pour moi, un coup de cœur et il me tarde de pouvoir lire la suite et de retrouver Jude. C’est un titre parfait pour le Pumpkin Autumn Challenge par ailleurs.

  • La nuit des reines – Alex Bell – Bayard – Paru le 25 août 2021 – Disponible au format papier à 14,90€ ou 9,99€ pour l’ebook

3 réflexions au sujet de “La nuit des reines”

  1. Pour une fois on est pas sur la même longueur d’onde. Je me suis plus retrouvée dans ce que tu dis de son roman antérieur.
    Je ne me suis pas sentie prise par la lecture. Et pourtant comme tu dis, il a tout pour plaire ce livre.
    Les personnages ne m’ont pas vraiment plus.
    J’étais assez déçue parce que j’en attendait surement trop.
    En revanche c’est vrai qu’il est parfait pour le PAC

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s