Contemporain, Coup de cœur, LGBTQ+, Young Adult

Un si joli désastre

Ollie et Will passent un été de rêve ensemble, mais lorsque les vacances se terminent, Will arrête d’écrire à Ollie. C’est avec le cœur brisé que celui-ci fait sa rentrée dans un nouveau lycée… et tombe sur Will ! Les choses se compliquent encore plus quand il comprend que Will garde son homosexualité secrète et n’a plus rien à voir avec celui qu’Ollie a connu durant l’été !

À tous ceux qui, dans leur désir d’être aimés, ont oublié de s’aimer eux-mêmes. Vous êtes tout aussi importants.

  • Diversité: Pp gay, pp bi
  • TW: Homophobie, maladie, deuil, cancer

Un si joli désastre est un roman que j’ai lu grâce à une collègue et merci à elle parce que je pense que je serais passée à côté de ce coup de cœur sinon.

Je n’attendais rien de ce roman mais dès les premières pages, je me suis dit bango ! Dès le début, Ollie a su se faire une place dans mon cœur, c’est un personnage absolument adorable pour qui j’ai ressenti beaucoup d’affection et dans lequel je me suis parfois reconnue. Et puis il possède un humour bien sarcastique qu’évidemment j’adore donc ça ne pouvait que matcher entre nous.

C’est une réécriture queer de Grease et même si je n’ai jamais vu le film (oui je sais), je connais les grands lignes et il y a en effet quelques petits clins d’œil (petits). Mais moi, j’y ai surtout vu une bonne vibe Heartstopper et je vous jure que ce n’est pas un mince compliment. Mais si vous lisez ce livre, vous comprendrez ce que je veux dire, on retrouve vraiment cette ambiance comme dans Heartstopper et les deux personnages font penser aussi à Nick et Charlie, notamment Will qui se pose beaucoup de questions sur son orientation suite à son attirance pour Ollie et impossible de ne pas voir de similitude avec Nick.

Et contrairement à ce qu’on pourrait croire à la lecture du résumé, l’histoire aborde des sujets parfois difficiles comme la maladie et le deuil notamment ou encore l’orientation sexuelle et la pression sociale et j’ai vraiment trouvé ça très juste dans les propos. Avec tout ça, il ne m’en fallait pas beaucoup plus pour adorer ma lecture, mais rajoutez à ça une très belle plume super fluide, eh bien j’ai dévoré ce roman tout simplement. C’est plutôt rare que je veuille relire un roman mais je sais que je serais capable de relire celui-ci des dizaines de fois sans me lasser une seconde.

En bref

Une très bonne surprise qui se conclut par un coup de cœur. Si vous aimez Heartstopper, je vous recommande vraiment ce titre. Moi, j’ai hâte de lire le prochain roman de l’autrice qui sort mi-août !

  • Un si joli désastre – Sophie Gonzales – Pocket jeunesse – Paru le 14 avril 2022 – Disponible en papier à 17.90€ ou 12.99€ pour l’ebook

2 réflexions au sujet de “Un si joli désastre”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s