Fantasy, Young Adult

The Cruel Prince, une sortie extrêmement attendue et verdict, j’ai adoré

Jude a 17 ans et vit à la Haute Cour de Domelfe dans le royaume de Terrafæ. Enlevée au monde des mortels lorsqu’elle n’était qu’une enfant et élevée avec ses sœurs parmi les puissants, elle a appris à se protéger des sortilèges et à se battre à l’épée. Pourtant, elle subit jour après jour les moqueries et les insultes. Car elle n’est qu’une humaine, vouée à la mort, dans un monde où règnent les Fæs, créatures sublimes, immortelles… et cruelles.

Personne ne la hait plus que le Prince Cardan. Le plus jeune des héritiers de la couronne semble décidé à lui nuire. Jusqu’à la tuer ? Mais Jude, elle, est prête à tout pour gagner sa place à la cour et reprendre le pouvoir sur sa vie.

Well, let me remind you that means you have much to lose and I have nothing. You may win in the end, you may ensorcell me and hurt me and humiliate me, but I will make sure you lose everything I can take from you on the way down. I promise you this is the least of what I can do.

Je me permets de te rappeler que tu as beaucoup à perdre, contrairement à moi qui n’ai rien. Peut-être que tu finiras par gagner. Peut-être que tu m’ensorcelleras, que tu me feras souffrir, que tu m’humilieras, mais je veillerai à ce que, dans ta chute, tu perdes tout ce dont je pourrai te priver.

  • TW: torture, meurtre, violence

Aujourd’hui, on se retrouve pour enfin, ENFIN, parler du Prince Cruel car je suis arrivée au bout de ma lecture. Alors, petite précision, j’ai lu ce roman en anglais et je possédais également l’ebook en VF grâce à Netgalley & Rageot (merci à eux), j’ai donc pu comparer les deux versions (j’ai lu environ 32% de l’ebook en français et ça m’a bien aidé par moment). Et pour ce que j’ai lu en VO/VF, la traduction est fidèle, je trouve juste que la plume est plus poétique en VO qu’en VF, mais comme je n’ai pas lu tout le roman en VF, je ne peux pas juger toute la traduction.

Honnêtement, je m’attendais vraiment à galérer en le lisant parce que même s’il s’agit de YA, lire de la fantasy en VO me faisait un peu peur mais étrangement je comprenais assez aisément la trame de l’histoire, les dialogues et l’intrigue générale, j’ai eu un peu plus de mal pour ce qui touche à la description des personnages ou des lieux mais rien qui ne soit vraiment gênant à mon sens. De plus, la plume de Holly Black est extrêmement fluide et c’est un plaisir de la lire en VO.

Maintenant que le petit point compréhension est fait, passons au cœur du sujet. Il ne faisait pas de doute que j’allais aimer cette histoire et ça n’a pas manqué, j’ai beaucoup aimé ce roman même si ce n’est pas un coup de cœur pour autant, mais je mets plutôt ça sur le compte du fait que j’ai mis vraiment longtemps à le lire et que je l’ai lu de façon fractionnée.

J’adore les histoires de faes et de Faeries, c’est l’une des choses que je préfère lire en SFFF et pour avoir déjà lu d’autres écrits d’Holly Black, je savais qu’elle maîtrisait ce sujet à la perfection. J’ai adoré l’univers dépeint par l’autrice, cruel, violent, sombre mais qui semble si magnifique en même temps, c’est certainement ce que j’ai préféré dans ce roman. Par contre, c’est un univers très sombre, avec des scènes qui peuvent choquer donc attention si vous êtes sensibles.

À mon sens, ce premier tome sert d’introduction à l’univers et amorce l’intrigue qui sera davantage développée dans les prochains tomes, car même s’il se passe des choses dans ce roman, la première partie met vraiment en place les personnages et le contexte, la seconde est plus rythmée mais c’est un roman politique, l’action n’est clairement pas l’aspect dominant et je préfère le dire pour éviter les désillusions.

I hate him so much that sometimes when I look at him, I can hardly breathe.

Mais ce roman ne serait rien sans ses personnages et je sais que beaucoup ont eu du mal avec Jude mais moi, je l’ai énormément aimé, j’ai aimé ce personnage si complexe, qui va faire de mauvais choix mais qui fera tout pour arriver à ses fins. Je trouve que cela en fait un personnage hyper intéressant et j’ai vraiment hâte de voir comment elle évoluera dans la suite parce que je pense qu’elle peut aller encore plus loin, évoluer encore plus sur la corde raide et j’ai hâte de voir ça. Par contre, je m’attendais davantage à voir Cardan et à voir vraiment la relation entre les deux évoluer mais il n’est pas aussi présent que ce à quoi je m’attendais, outre dans la deuxième partie qui est plutôt courte. Mais je ne doute pas que le second tome mettra davantage en avant cet ennemies-to-lovers qui me plait vraiment beaucoup pour l’instant.

D’autres personnages gravitent autour de nos héros dont les sœurs de Jude et les amis de Cardan. Clairement, je n’ai pas aimé Taryn, la sœur jumelle de Jude qui est plutôt détestable, pour les autres, ils sont à l’instar de Jude & Cardan, tout en nuances et il est difficile de se faire un avis arrêté sur eux, à voir si je change d’avis dans la suite.

En bref

Un premier tome introductif plus porté sur la politique que sur l’action, ce qui n’est pas pour me déplaire. Je suis très contente d’avoir découvert la plume d’Holly Black en VO et très fière d’en être venue à bout. Si vous lisez en VO, je vous le conseille vraiment dans cette version car je trouve la plume plus poétique en VO qu’en VF, même si la version VF reste très fidèle à la VO pour ce que j’ai pu en juger.

  • The Cruel Prince, Tome 1 – Holly Black – Little, Brown and Compagny pour ma version VO et chez Rageot pour la version VF – Paru le 2 janvier 2018 pour la version anglaise et le 2 septembre 2020 pour la version française – 18,90€ pour la version papier VF

4 réflexions au sujet de “The Cruel Prince, une sortie extrêmement attendue et verdict, j’ai adoré”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s