Fantastique, Jeunesse

Gallant

La jeune Olivia Prior a grandi dans une sinistre école pour filles. Tout ce qu’elle sait de son passé, elle le tient du journal écrit par sa mère avant que celle-ci ne sombre dans la folie. Le carnet se termine par une sombre mise en garde : Olivia sera toujours en sécurité à condition de se tenir éloignée d’un endroit appelé Gallant. Un jour, cependant, arrive une lettre de l’oncle d’Olivia qui l’invite à venir vivre dans le manoir familial de Gallant. Irrésistiblement tentée à l’idée de trouver enfin un foyer et une famille, Olivia fait aussitôt ses bagages… Elle découvre que Gallant est un domaine grandiose, bien que décrépi, qui cache de nombreux secrets – à commencer par la présence inquiétante d’un mur en ruine au fond du jardin, une paroi de pierre dont l’effondrement semble susciter une grande peur chez les habitants du manoir…

Ces rêves vont finir par me tuer. Quand je rêve, je sais que je dois me réveiller. Mais à mon réveil, je ne pense qu’à rêver.

  • Diversité: héroïne muette
  • TW: mort, goules effrayantes
  • Merci à Netgalley & Lumen de m’avoir permis de lire ce roman

Cela fait longtemps que j’ai envie de redécouvrir la plume de V.E. Schwab puisque j’ai déjà lu Cassidy Blake d’elle que j’ai beaucoup aimé. L’an dernier, j’ai tenté La vie invisible d’Addie Larue mais je n’ai pas réussi à me mettre dedans (mais pour le coup, je compte retenter de le lire parce que j’aimais beaucoup l’idée) donc j’avais très envie de la découvrir avec un autre titre et en même temps peur de ne pas aimer. Je me suis finalement tournée vers Gallant, sa dernière parution.

C’est une lecture qui par certains aspects m’a fait penser au roman Les monstres de Rookhaven avec cette ambiance un peu spooky et gothique, ce grand manoir un peu obscur et évidemment ces monstres. Le début m’a fortement intrigué, je suis rentrée dans cette histoire très facilement et je suis tombée sous le charme de ce récit mystérieux.

Cependant, ce côté mystérieux fini par laisser place à une légère baisse d’intérêt liée aux longueurs qui se glissent dans le récit vers le milieu du roman. Du coup, j’ai mis un peu de temps à le terminer, j’ai trouvé que l’histoire se traînait et c’est dommage puisque j’accrochais bien sur le début.

Mais l’univers est captivant et surtout un peu creepy avec ces goules que notre héroïne voit depuis l’enfance et je vais surtout retenir cette originalité-ci, avec les goules et le monde des ombres. Et c’est rare d’avoir une héroïne muette dans un roman jeunesse, c’est important de le dire aussi, on manque encore de diversité en littérature jeunesse et il est temps que cela change un peu.

En bref

Je suis ressortie légèrement déçue de cette lecture à cause des longueurs qui empêche le coup de cœur pour cette histoire mais ce récit ne manque pas d’originalité et saura plaire à nombre de lecteurs j’en suis persuadée.

  • Gallant – V.E. Schwab – Lumen – Paru le 10 mars 2022 – Disponible à 16€ pour le format papier et 9,99€ pour l’ebook

1 réflexion au sujet de “Gallant”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s