Fantastique, Young Adult

Les loups dorés

Paris 1889. Tous les regards sont tournés vers la Ville lumière où va se tenir l’Exposition Universelle. Caché parmi les merveilles technologiques et les créations artistiques exposées se trouve un objet d’une puissance inimaginable qui pourrait changer le cours de l’Histoire.

Contraint de récupérer l’artefact par le mystérieux Ordre de Babel, le chasseur de trésor Séverin Montagnet-Alarie se voit promettre une récompense qu’il n’aurait jamais imaginée : récupérer son héritage. Pour réussir son coup, il va s’entourer d’un groupe atypique : un historien, une brillante ingénieure, un rival aristocrate, un faussaire de génie et une danseuse-espionne.

Ensemble, ils vont explorer le cœur sombre et scintillant de Paris où le danger les attend. Séverin va se retrouver tiraillé entre son désir de vengeance contre ceux qui lui ont fait du tort et la peur de perdre ses proches – dont la femme qu’il aime – alors qu’il les entraîne dans une quête extrêmement périlleuse.

Luxure lui avait appris qu’un coeur brisé faisait une excellente arme, car ses morceaux étaient redoutablement tranchants.

  • Merci à Netgalley et Desaxus de m’avoir permis de lire ce roman

Les loups dorés était LA traduction que j’attendais le plus pour cette première partie de l’année, j’ai lu beaucoup d’avis dithyrambique sur cette série depuis des années et moi, on me dit vibes Six of Crows, évidemment que je suis partante.

J’attendais beaucoup de cette lecture et je pense que c’est ma première erreur car il est encore plus difficile d’avoir un coup de cœur avec ce genre d’attentes. Cela ne veut évidemment pas dire que je n’ai pas apprécié ma lecture, au contraire même. Mais ce n’est pas le coup de cœur que j’espérais.

Alors, on m’a vendu des vibes de Six of Crows et je confirme que j’ai un peu retrouvé ce que j’aimais tant dans la duologie de Leigh Bardugo, à savoir une bande de jeunes, un peu abîmés par la vie, qui s’assemblent autour d’un but commun, qui nécessite forcément d’enfreindre au moins une trentaine de règles & de lois. Comment ne pas y voir Nina, Matthias, Inej, Kaz, Jasper & Will ?

Cependant, contrairement à SOC, j’ai eu plus de mal à ressentir l’alchimie entre les différents personnages, il m’a manqué quelque chose pour vraiment m’y attacher et y voir une réelle bande d’amis. Mais par contre, à l’image de Kaz & Inej, j’ai adoré le duo Séverin et Layla et pour le coup, ça ne manque clairement pas d’étincelles entre eux. Un vrai jeu du chat et de la souris, sauf qu’on ne sait pas trop qui est qui. Un régal et j’ai hâte de les retrouver dans la suite.

Concernant l’histoire, j’ai trouvé que c’était un récit parfois dense, très bien construit et pensé avec des énigmes à résoudre et un mélange de plusieurs disciples en fonction des capacités de chacun et juste ce qu’il faut de suspense et de cliffhanger pour titiller notre intérêt tout au long du récit. Un bon récit qui manquait néanmoins d’un peu de profondeur pour moi pour que cela soit un coup de cœur.

En bref

Une sortie que j’attendais avec impatience et qui s’est révélée être une très bonne lecture. Je lirais la suite sans hésitation à sa sortie, rien que pour retrouver Layla et Séverin.

  • Les loups dorés – Roshani Chokshi – De Saxus – Paru le 30 juin 2022 – Disponible au format relié à 22.90€, en broché à 18.90€ et en ebook à 11.99€

2 réflexions au sujet de “Les loups dorés”

  1. Contrairement à toi, cette sortie est celle que j’attendais le moins de la part de l’éditeur. Les mentions de SoC, n’aidant pas n’ayant pas réussi à m’immerger au sein de l’univers. Je pense tenter à l’occasion celui-ci malgré tout.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s